problème de management
Management

Quels les problèmes de management et comment y faire face ?

Un mauvais système managérial est la cause première des pertes financières d’une entreprise, quelle que soit son ampleur. Cela dit, pour remédier à ce problème efficacement, il est important de déceler d’abord ses causes pour ensuite proposer des solutions adaptées. Néanmoins, pour minimiser les pertes, il est important d’agir dans l’immédiat.

Comment repérer un problème managérial ? Quel est l’impact des problèmes de management sur une organisation ? Comment remédier au problème de management ? Voyons tout cela ensemble !

Les types de problèmes de management

La réussite d’une entreprise dépend de son système de management. Plus les managers ont le sens du leadership, plus la productivité augmente. En tant que chef d’entreprise, si vous constatez un recul dans les résultats ou les performances de votre équipe, la première chose que vous devez remettre en question, c’est l’influence des managers sur les collaborateurs. D’ailleurs, pour savoir s’il s’agit réellement d’un problème de management, vous trouverez ci-dessous quelques signes révélateurs.

Tension aiguë entre les collaborateurs

Au premier abord, un problème managérial impacte directement l’atmosphère dans l’entreprise, entre autres, l’environnement des collaborateurs. En effet, si ces derniers sont constamment en conflit, cela veut dire que le rôle régulateur du manager est quasiment absent.

Aucune évolution des compétences des collaborateurs

Certes, les collaborateurs travaillent pour satisfaire leur besoin financier, mais ce n’est pas tout ! Ils ont également besoin d’une évolution de carrières qui est la clef principale d’un épanouissement professionnel. Pour cela, l’intervention des managers et du service RH est primordiale dans l’organisation des formations continues afin d’améliorer les compétences des collaborateurs. Si aucune formation n’est proposée par les managers, les compétences des employés stagnent, une routine s’installe et les résultats se dégradent.

Une rotation importante du personnel

Si les lettres de démission s’empilent sur le bureau du RH, il faut absolument revoir les techniques de management employées. En effet, selon des études, les salariés quittent leur poste pour deux raisons, qui sont les suivantes :

  • recherche de meilleures opportunités ;
  • désaccord total avec les techniques de management employées.

Entre ces deux raisons, il faut dire que les managers détiennent la première place du podium. Ceci dit, il est impératif de revoir le système de management instauré afin de préserver votre ressource humaine qui, rappelons-le, est le pilier de votre succès.

Quel est l’impact des problèmes de management sur une organisation ?

Les problèmes de management ont un impact direct sur la ressource humaine d’une entreprise et donc sur les performances de cette dernière. Pour vous aider à mieux comprendre, voici les conséquences principales d’un mauvais leadership :

  • rébellion ou démission des salariés ;
  • régression financière de l’entreprise.

Rébellion ou démission des salariés

Le changement de comportement du salarié est la première conséquence d’un mauvais leadership. En effet, si l’un des bons éléments de l’équipe commence à détourner les règles, il y a forcément un problème dans la gestion des collaborateurs. Le pire dans ce comportement, c’est qu’il est contagieux et induit à une anarchie totale. Par conséquent, plusieurs salariés compétents déposent leur lettre de démission à cause de l’environnement hostile de l’entreprise.

Régression financière de l’entreprise

Saviez-vous qu’un problème de management peut provoquer une perte importante des revenus de l’entreprise ? Comment ? Eh bien, les entrées d’une entreprise sont généralement calculées en fonction des mensualités de chaque salarié. Ceci veut dire qu’à la démission d’un salarié, l’organisation est susceptible de perdre, chaque année, un montant moyen équivalent à 150 % du salaire total d’un collaborateur, sans parler des coûts de recrutement et des formations des nouveaux venus. Autant dire que les charges financières seront importantes.

Comment remédier au problème de management ?

Pour remédier au problème de management, il faut évaluer le niveau de leadership de chaque manager et également revoir le sens de collaboration de l’équipe. Pour cela, il est préférable de faire appel à un management de transition. Ce dernier consiste à recruter un manager de transition pour évaluer les performances des dirigeants pendant une période bien déterminée. Ces performances seront analysées en fonction de :

  • la capacité d’écoute et de communication du manager ;
  • l’empathie du manager et sa capacité à encourager l’évolution de son équipe ;
  • la rigueur et le sens de l’éthique du leader.

L’avantage de cet agent, c’est qu’il permet d’avoir une vision objective sur le système managérial dans chaque département. En plus de l’évaluation du niveau de leadership, le manager de transition propose des solutions pour booster l’équipe, et ainsi, redresser la situation interne.