management visuel
Management

Comment le management visuel peut améliorer votre entreprise

De plus en plus de moyens et de solutions apparaissent pour satisfaire le besoin permanent d’efficacité en entreprise. Parmi ceux-ci, vous avez le management visuel, un concept peu connu des dirigeants, mais qui offre pourtant de nombreux avantages. Cette pratique peut vous aider à considérablement améliorer votre entreprise à condition de bien la mettre en place. Voici tout ce que vous devez savoir sur le management visuel et son intérêt pour une organisation.

Qu’est-ce que le management visuel ?

Le management visuel est une stratégie qui met l’accent sur la communication visuelle à travers un ensemble d’outils de reporting appropriés. Encore appelé gestion et organisation par la vue, ce concept repose sur des techniques de communication visant à faciliter la transmission des informations. Ces dernières font, entre autres, allusion aux idées, aux actions, aux tâches, aux directives, aux indicateurs et aux résultats pour piloter un projet.

Dans ce système, la gestion visuelle est privilégiée par rapport au texte pour que chacun puisse suivre tout le processus en un seul coup d’œil. Le management visuel tient compte de la visualisation en temps réel pour refléter des données actualisées dans les espaces de travail commun. Il fait partie des méthodes du Lean Management qui ont pour but de répondre aux besoins spécifiques de chaque collaborateur.

Pour rappel, c’est un modèle de gestion pensé et créé par une firme automobile dans les années quarante. Notez que le management visuel est un concept innovant dont la mise en place convient à tout type de problématique. Qu’elle soit marketing, commerciale, technique ou logistique, cette stratégie aide à simplifier les données complexes en éléments visuels faciles à interpréter.

Comment le management visuel peut-il améliorer votre entreprise ?

Le management visuel peut améliorer votre entreprise en augmentant l’efficacité opérationnelle et la facilité de communication en entreprise. En effet, cette stratégie élimine les risques de perturbation entre les objectifs fixés par les équipes de votre société. Elle fait office d’une méthode d’organisation du travail qui améliore la performance individuelle et, par ricochet, le rendement collectif. Le management visuel peut conduire à une transformation profonde des processus organisationnels au sein de votre entreprise.

C’est un véritable accompagnateur pour gérer les process de tous les départements de la société, un réel vecteur d’efficacité au sein de celle-ci. Le management visuel renforce l’adaptabilité de votre entreprise, lui permet d’être plus réactive, plus agile et plus flexible. Il apporte un nouveau souffle à la société et se présente comme une meilleure alternative pour vous détacher des systèmes de gestion classiques. C’est un concept assez original grâce auquel votre firme pourra briser les codes pour se coller aux nouveaux enjeux professionnels afin de booster sa compétitivité.

Comment mettre en place le management visuel ?

Pour mettre en place le management visuel, la première étape consiste à faire un état des lieux afin de définir clairement les bases du projet. Vous devez identifier la problématique à résoudre, les réels besoins de l’entreprise et les résultats à atteindre. Il est également nécessaire de construire un groupe de travail et d’impliquer les différentes parties prenantes impliquées dans le projet. La deuxième phase de la mise en place du management visuel est celle du choix des outils, notamment ceux qui sont adaptés à ce dernier.

Vous devez sélectionner les supports performants qui correspondent à la problématique et aux besoins rencontrés lors de la première étape. À ce niveau, vous avez le choix entre des outils physiques et digitaux comme le tableau de bord, les diaphragmes ou les arbres de décision. Vous pouvez également opter pour les indicateurs de visualisation tels que les graphiques, les étiquettes et les pictogrammes. Il faut préciser que le choix des outils n’est pas suffisant, car ces supports devront être convenablement animés par le manager.

Cela conduit justement à la troisième étape de la mise en place du management visuel qui est le choix des points d’affichage. Vous devez placer les outils aux endroits appropriés, donc définissez un poste de travail, la taille de l’affichage et le lieu de passage. N’oubliez pas que pour être efficace, le management visuel ne doit pas être sujet à la surinformation. Le contenu doit rester avant tout informatif, épuré et facile à comprendre pour toutes les parties prenantes.

Les avantages du management visuel

Les avantages qu’offre le management visuel pour une entreprise peuvent s’analyser sous différents angles.

La transparence et la fluidité de la communication

Le management visuel favorise la transparence et une plus grande cohérence dans les prises de décision dans une entreprise. Ce système facilite le partage et l’échange de données à tous les niveaux, et ce, de façon efficace et transparente. Il garantit une vision plus globale des tâches de chaque collaborateur, l’organisation des idées et la clarté de la communication. Les informations cruciales sont mises en relief, ce qui pose les bases d’un travail fluide et collaboratif.

La réduction des erreurs et l’augmentation de la productivité

Grâce au management visuel, vous pouvez anticiper les potentielles erreurs à venir dans les processus engagés sur un projet. Cette méthode d’organisation du travail réduit les risques de mauvaises interprétations qui peuvent parfois retarder la chaîne de production. Grâce à une visualisation 360° des données, vous repérez immédiatement les dysfonctionnements qui pourraient engendrer des erreurs préjudiciables. Cela améliore les performances individuelles et collectives, ce qui fait du management visuel un puissant levier de rendement. Il vous offre un gain de temps considérable en accélérant fortement les process et en facilitant les prises de décision.

La motivation et la créativité

Le management visuel est une technique de gestion sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour renforcer la motivation des collaborateurs. Cette approche assure le dialogue et les feed-back entre ces derniers qui n’hésitent pas à s’impliquer activement dans le processus. Une communication interne fluidifiée est gage d’amélioration des capacités individuelles et crée un environnement où la créativité est stimulée. Le management visuel encourage la réflexion créative, renforce l’autonomie et le sens de l’innovation entre les équipes. Ce concept aide à mesurer les attentes et à accroître le sentiment d’appartenance auprès des collaborateurs.

Les inconvénients du management visuel

Bien que le management visuel présente de nombreux avantages, il a aussi quelques inconvénients qu’il convient de souligner. D’une part, certains aspects sont parfois difficiles à représenter de manière visuelle, ce qui compromet leur analyse et leur compréhension. L’interprétation visuelle ayant un caractère subjectif (les collaborateurs peuvent interpréter les représentations de différentes façons), cela peut donner lieu à des conclusions erronées.

D’autre part, le management visuel engendre une dépendance excessive vis-à-vis des supports de communication. Cela amène les équipes à ne pas prendre en compte les informations non représentées qui seraient pourtant des données importantes pour la gestion d’un projet. Par ailleurs, le management visuel demande des coûts en termes de temps et de ressources financières, notamment pour la conception des supports.