Critères de recrutement observés par les recruteurs

Réussir à convaincre un recruteur n’est aujourd’hui pas toujours une tâche facile. Toutefois, connaître les critères de recrutement observés par les recruteurs peut vous permettre d’y arriver facilement. Cela vous permet d’anticiper sur les qualités à mettre en avant pour facilement séduire votre employeur. Voici donc l’essentiel à savoir sur les critères de recrutement observés par les employeurs.

Savoir être: le critère de recrutement indispensable

Le savoir-être est l’un des indispensables critères de recrutement. On peut définir le savoir-être comme étant la capacité de produire des réactions ou des actions adaptées à un environnement. Sachez que la vie d’une équipe professionnelle repose sur le savoir-être des membres. Pour ce faire, ces qualités personnelles et personnelles entrent en ligne de compte au cours des recrutements. Voici quelques exemples de savoir-être recherchés par les recruteurs:

  • Sens de la communication;
  • Capacité d’adaptation;
  • Travail en équipe;
  • Capacité de décision;
  • Gestion de stress;
  • Sens de l’organisation;
  • Capacité de fédérer.

Si vous souhaitez optimiser vos chances auprès d’un recruteur, cultiver ces savoir-être peut être un atout considérable. Une entreprise est avant tout une famille professionnelle.

Expérience professionnelle du candidat et références

Pour être sûr de recruter des salariés compétents, les recruteurs se basent également sur l’expérience professionnelle et les références du candidat. Plus vous avez de l’expérience dans un domaine, plus vous aurez la chance d’être facilement recruter à un poste correspondant. Ne négligez donc pas les opportunités d’essayer à chaque fois qu’elles se présentent. Cela vous permet d’enrichir votre CV et d’optimiser vos chances dans les offres.

Par exemple, un candidat doté de 5 ans d’expérience a plus de chance d’être recruter qu’un autre qui vient à peine de débuter sa carrière. L’expérience a montré que les compétences des candidats plus expérimentés sont nettement en dessus des moins expérimentés. Ayant pris conscience de cela, les recruteurs préfèrent généralement choisir les candidats les plus expérimentés.

Afin de vérifier la véracité des propos du candidat lors de l’entretien, le recruteur peut décider de contacter ses anciens employeurs. C’est en réalité ce qu’on appelle la prise de référence. Selon les responsables RH (ressources humaines), la prise de référence permet de mieux définir et évaluer le profil du candidat. Les défauts soulignés par vos anciens recruteurs peuvent avoir d’impact sur votre candidature. Pour cela, il est conseillé de laisser un bon emprunt par tous où vous intervenez notamment dans le cadre professionnel.

La motivation du candidat lors de la phase de recrutement

La motivation est nécessaire déjà lors de la phase de recrutement. En effet, il est important d’analyser le degré de volonté, d’innovation, de dynamisme et d’engagement des candidats lors de la phase de recrutement. Si vous postulez pour un poste, sachez que plus vous manifestez de la volonté ou l’envie de travailler, plus vous optimisez vos chances d’être recruter. La motivation des salariés fait d’ailleurs partie des indispensables pour booster la croissance d’une entreprise.

Ambition et perspective d’évolution interne

L’ambition et la perspective d’évolution interne font également partie des critères de recrutement observés par les recruteurs. Pour s’assurer des compétences de leur salarié, les recruteurs préfèrent généralement proposer des contrats à durée déterminée. Cela leur permet de mettre le salarié en action et de voir à quel point ce dernier serait capable d’accomplir les missions qui lui sont confiées dans une durée donnée.

À cette phase, les recruteurs misent beaucoup sur les ambitions et la perspective d’évolution interne des candidats. Pour décrocher un contrat plus favorable, il faudra montrer votre envie d’apporter un plus à l’entreprise. Chercher à savoir les raisons qui ont conduit l’employeur à proposer ce poste peut vous aider à mieux faire. Cela vous permet de comprendre clairement ce qu’on attend de vous.

Les soft skills en recrutement

Avec la crise sanitaire, les soft skills font désormais partie des critères indispensables lors des recrutements. Au delà des qualités comportementales et des compétences techniques du candidat, les soft skills représentent aussi un enjeu capital dans une candidature.

Pour les raisons liées aux exigences de la crise sanitaire, l’adoption d’un nouveau mode de vie dans le cadre professionnel devient impératif. Les recruteurs pour la vie de leur société misent également sur les candidats pouvant respecter les nouvelles conditions de vie en entreprise. Voici quelques exemples de soft skills mises en avant dans un processus de recrutement:

  • Être à l’aise avec la visioconférence;
  • Avoir un bon sens d’organisation;
  • L’autodiscipline;
  • L’adaptabilité;
  • La rigueur;
  • La fiabilité;
  • Une bonne écoute.

Commencer à cultiver ces savoir-être peut vous permettre de mieux vivre en entreprise de nos jours.

Les Hard skills en recrutement

Les Hard skills sont aussi des qualifications professionnelles mises en avant dans un processus de recrutement. Il s’agit en effet des compétences qui permettent de vérifier facilement la compatibilité entre les aptitudes du candidat et l’offre. Le recruteur sera donc amener à analyser avec attention les spécialités ainsi que les stages qui attestent les compétences de son futur employé en milieu professionnel.

La prétention salariale par rapport à l’emploi

Le rapport entre la prétention salariale du candidat et l’offre fait aussi partie des critères non négligeables. Généralement, les recruteurs demandent aux candidats à quel salaire ils s’attendent en postulant pour une offre. Sachez que la prétention salariale peut jouer en faveur d’un candidat au détriment d’un autre. Tâchez de proposer un salaire plus ou moins juste en fonction du poste proposé. Une prétention salariale trop élevée ou trop base peut vous exclure de la liste des candidats retenus.

Comment bien choisir ses critères de recrutement?

Le choix des critères de recrutement varie d’un poste à un autre. Toutefois, il existe des critères de recrutement idéalement importants pour tous les postes. Au nombre de ces derniers, on peut citer:

  • La motivation du candidat;
  • Une bonne référence;
  • Capacité d’adaptabilité;
  • Le savoir faire;
  • Le savoir-être;
  • Le sens d’organisation.

Quel que soit l’offre, ces critères font généralement partie des indispensables pour être recruter.

Accueil Côté Salariés Critères de recrutement observés par les recruteurs

Avantages salariaux intéressants pour les salariés

En France, les salariés ont la possibilité de jouir de plusieurs avantages. Certains sont octroyés par l’employeur ou négociés par le Comité d’Entreprise (CE),...

Job étudiant : comment bien choisir son travail lorsqu’on est étudiant ?

Vous êtes étudiant ? Vous souhaitez avoir un travail en parallèle à vos études, afin de pouvoir assurer vos dépenses de la vie quotidienne...

Nettoyage professionnel : qu’est ce que le nettoyage professionnel ?

Appelé aussi nettoyage industriel, le nettoyage professionnel est un terme désignant des prestations d'entretien que des entreprises spécialisées en ce domaine proposent pour des...

Rupture conventionnelle : quelles sont les conditions d’une rupture conventionnelle ?

L’employé d’une société peut à un moment de son parcours vouloir quitter son poste à cause de problème de santé, de salaire, d’autres projets...

Chômage : quels sont les critères exigés ?

L’organisme responsable de la prise en charge des personnes en périodes d’inactivité prolongée doit aux chômeurs des indemnisations mensuelles, calculées sur la base des...

Simulation chômage : quelles sont les spécificités de ces plateformes ?

Devenir subitement demandeur d'emploi après avoir passé un certain temps à s'habituer au quotidien de travailleur, ne représente pas une étape aisée dans la...