cv attire cabinet recrutement
Côté Salariés,  RH & Emploi

Les secrets d’un CV qui attire l’attention des cabinets de recrutement

Vous êtes à la recherche d’un nouveau poste et vous souhaitez faire bonne impression auprès des cabinets de recrutement ? Vous vous demandez comment rédiger un CV qui attire l’attention et qui met en valeur vos compétences ? Voici quelques conseils pour vous aider à créer un CV efficace et professionnel.

Avoir une photo professionnelle

La photo est le premier élément que les recruteurs vont regarder sur votre CV. Il est donc essentiel de choisir une photo qui vous représente bien et qui renvoie une image positive de vous. À cet effet, évitez les selfies, les photos floues, trop sombres ou trop décontractées. Optez plutôt pour une photo prise par un professionnel ou par un proche. Il est important que le fond soit neutre. Également, vous devez, pour cette photo, mettre une tenue adaptée au poste que vous visez. Surtout, n’oubliez pas de sourire et de regarder l’objectif. Attention : la photo doit être récente et ressembler à ce que vous êtes aujourd’hui.

Avoir un CV facilement lisible

Les recruteurs passent en moyenne quelques secondes à parcourir un CV. Il faut donc capter leur attention dès le premier coup d’œil et leur donner envie de lire la suite. Pour cela, il faut avoir un CV facilement lisible, clair et aéré. Vous devez donc éviter de surcharger le CV avec trop d’informations ou de détails inutiles. Dans cette logique, mettez des espaces aux bons endroits pour attirer l’œil sur les éléments importants. Ensuite, utilisez une police simple et lisible, de préférence sans-sérif, comme « Arial » ou « Verdana ». Enfin, choisissez une taille de caractère suffisante, entre 10 et 12 points par exemple. Pour les rubriques ou les titres, n’hésitez pas à mettre en gras ou en italique les mots-clés ou les titres de rubriques.

Faire attention à l’orthographe

L’orthographe est un critère essentiel pour les recruteurs. Une faute d’orthographe peut suffire à éliminer votre candidature. Il faut donc relire attentivement votre CV avant de l’envoyer et le faire vérifier par une autre personne si possible. Et pour mettre toutes les chances de votre côté, utilisez un correcteur orthographique et grammatical, comme Antidote ou Grammarly, pour vous aider à repérer les erreurs. N’oubliez pas de respecter les règles de typographie, comme les espaces insécables, les majuscules accentuées ou les tirets cadratins. Enfin, soignez la ponctuation et la syntaxe.

Mettre en avant les expériences professionnelles

Les expériences professionnelles sont le cœur de votre CV. Elles doivent montrer ce que vous avez fait, ce que vous savez faire et ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. Il faut donc les présenter de manière claire et concise, en utilisant des verbes d’action et des chiffres concrets. Pour ce, commencez par indiquer le nom de l’entreprise, le poste occupé, la durée du contrat et la localisation géographique.

Ensuite, décrivez vos missions principales, vos réalisations et vos résultats obtenus. Ici, mettez en évidence les compétences que vous avez développées ou renforcées lors de ces expériences. Enfin, adaptez votre CV au poste visé en mettant en avant les expériences les plus pertinentes pour le poste. Si vous réussissez à mettre en évidence vos compétences, les cabinets comme le cabinet Expectra n’auront pas de difficultés à vous mettre en avant.

Ajouter une liste de soft skills

Les soft skills sont les compétences comportementales ou relationnelles qui font la différence dans le monde du travail. Elles regroupent des qualités comme la communication, le leadership, la créativité, l’esprit d’équipe ou la gestion du stress. Les recruteurs sont de plus en plus attentifs aux soft skills des candidats, car elles témoignent de leur capacité à s’adapter, à apprendre et à collaborer. Il est donc important d’ajouter une liste de soft skills sur votre CV, en lien avec le poste visé. Vous pouvez les indiquer dans une rubrique dédiée ou les intégrer dans la description de vos expériences professionnelles. Donnez des exemples concrets pour illustrer vos soft skills.

Ajouter des documents complémentaires à votre CV

Pour compléter votre CV, vous pouvez ajouter des documents complémentaires qui attestent de votre parcours et de vos compétences. Il peut s’agir :

  • d’une lettre de recommandation d’un ancien employeur ;
  • d’un diplôme ;
  • d’une certification professionnelle ;
  • d’un portfolio ;
  • ou d’un lien vers votre profil LinkedIn.

Ces documents doivent être pertinents pour le poste visé et apporter une valeur ajoutée à votre candidature. Ne les joignez pas systématiquement à votre CV, mais proposez-les aux recruteurs s’ils vous les demandent.